Partagez
Aller en bas
avatar
Nouvel exilé
Messages : 1
Date d'inscription : 03/02/2018
Age : 24
Voir le profil de l'utilisateur

Présentation : Magdalena la Zingarienne (en cours)

le Lun 5 Fév - 13:04
Réputation du message : 100% (1 vote)
Nom du personnage : Magdalena 

Age : 28 ans

Royaume de provenance : Zingara

Dieu de prédilection : Mitra

Seconde langue pratiqué : Zingarien

Clan : X



Back Ground : 

Abandonné par des parents pauvres à un temple de Mitra, Magdalena à grandi et à été élevée au sein du temple pour devenir a son tour une prêtresse de Mitra. Elle était de celle qui s'occupait des pauvres, des nécessiteux, des malades et des mourants. Jusqu'à ses vingt ans elle eu une vie exemplaire qui ne méritait absolument pas l'exile. Mais voila, un jour elle fut confronté au souhait de mourir d'une malade dont rien n'atténuait la souffrance, réticente au début, elle succomba au supplique de tout les jours. Le regard d'infini reconnaissance qui lui transperça alors l'âme, lorsque que la vie quittait peu a peu ce pauvre corps qu'elle tenait dans ses bras et qu'elle venait de droguer à l’excès, lui fit prendre conscience d'une chose, qu'elle seule sembla comprendre. La mort était parfois le cadeau ultime de Mitra, il y avait ceux qui ressortait plus fort de la maladie et les autres. Il était vain et cruel de vouloir prolonger leur souffrance car elle n'était pas destinée à être surmontée. 
Magdalena savait que le grand prêtre ne le tolérerait pas, elle savait les convictions enseignées au temple, pourtant elle voyait à présent ceux, dont le regards se tintait de tristesse, de haine et de désespoir car on les privait d'une mort digne... elle ne pouvait le supporter...
Elle se fit de plus en plus discrète lorsqu'elle prodiguait des soins, parlait beaucoup plus avec les mourants et les malades que tout autres prêtresse. Le grand prête qui l'avait recueilli voyait là le chemin logique d'une enfant qui à réchappé au sort de ses parents, morts de maladie grave due à de pauvre condition de vie.
Des années s'écoulèrent et petit à petit, il se fit deux cas de figure claire lorsque Magdalena quittait le chevait d'un malade. Dans le premier des cas, ils ressortaient tous plus dévoués que jamais dans les valeurs de Mitra, bien que sa religion ne soit pas omniprésente en Zingara, jamais les gens du communs des alentour du temple n'ont été aussi pieux. Dans le second cas, qui n'était pas si rare, les malade connaissait une mort rapide dans leur sommeil le visage détendu, leur dernier instant ne semblant jamais se passer dans la douleur.  
Les gens finir par comprendre, ou tout du moins avoir des suspicions. Magdalena ne se rendis pas compte que certains des autres prêtre et prêtresse du temple se mirent à l'espionner. Elle fut condamnée pour exile pour la seule et unique preuve d'empoissonnement pour overdose de tranquillisant qu'on put apporté au jugement. Les suspicions de toutes les morts fulgurantes lui furent volontiers attribuée par la foule, aussi bien celle qu'elle donna que celle où elle n'était pas en cause. Certain, très peu en réalité, comprirent ses motivations, mais personne ne la défendis, on n'en condamnait pas moins leur mise en pratique, elle, femme secouru par le temple, n'avait pas à se prendre comme supérieur au loi de Mitra et de la ville.
Au fond-elle elle savais qu'il n'était pas là question de Mitra mais de l'autorité du grand prêtre qui avait été bafoué. Elle savait que la conviction qui lui avait été donnée et qui grandissait à chaque prière lui venait de son dieu, elle savait aussi qu'il lui fallait accepté se rôle de monstre car tel était ainsi les choses pour que cela fonctionne, elle devait devenir l'avatar du jugement de Mitra qui ferait le trie entre ceux qui accepte et ceux qui ne peuvent pas comprendre son jugement ultime. 
La dernière chose dont elle se souvient alors qu'on lui faisait quitter la grande salle où elle fut juger, c'est d'avoir sourit en pensant à cette grande différence : entre le guerrier qui mourrait le sourire au lèvre de savoir qu'il est mort comme il le devait, et celui qui refuse et se révolte de son sort au fur et à mesure que celui-ci devient limpide.
Mitra ne fait de cadeau qu'a ce qui ne se révolte pas contre lui, les gens devait donc se révolter contre elle, ils n'étaient pas près à comprendre, elle protégait Mitra comme il l'avait protégé jusque là, il lui donnait une nouvelle mission... pensa-t-elle... ou alors elle le rêva, tout ce mélangea avant qu'elle ne se réveilla sur sa croix.

[dites moi s'il y a des fautes d'orthographes scandaleuses que je n'aurait pas vu]


Dernière édition par Magdalena le Lun 5 Fév - 19:53, édité 2 fois
avatar
Exilé
Messages : 91
Date d'inscription : 06/12/2017
Voir le profil de l'utilisateur

Re: Présentation : Magdalena la Zingarienne (en cours)

le Lun 5 Fév - 15:21
Réputation du message : 100% (1 vote)
Bienvenue, tu as franchi le pas du post, c'est déjà ça
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum